Hikikomori

Serge sommeille assis dans son fauteuil devant l’écran de son ordinateur qui le regarde sans faire attention à lui. Ingénieur spécialisé dans la sécurité des systèmes informatiques, il est en arrêt maladie depuis trois semaines. Sa pièce-à-vivre est rudimentaire : une table ronde en bois sur laquelle est posé le réveil, une chaise en acier…

Détails

Se détendre entre amis dans un sympathique café rural …

C’était dans les années soixante-dix, autant dire qu’une éternité de modernité s’est écoulée depuis. Avec les amis, nous nous retrouvions au café du village le dimanche vers onze heures avant le déjeuner familial pour refaire la soirée en boite de nuit de la veille et accessoirement déguster délicatement une tomate ou un perroquet (à l’anis).…

Détails

Notre corps est vraiment un être vivant merveilleux plein de ressources

Je pourrais vous parler de l’accouchement (c’est quand même magique de voir une cellule ridiculement petite en croiser une autre pour donner quelques années plus tard un adolescent boutonneux d’un mètre quatre-vingt ou presque ou une jeune fille capable de créer des jeux ou une petite fille qui découvre le monde). Mais cela n’étonne plus…

Détails

Du nous sans moi …

Les êtres humains sont amusants : ils s’effrayent des phénomènes météorologiques de plus en plus fréquents (inondations, sècheresses, ouragans et autres cyclones, fonte des glaces, records de température), hurlent face à la pollution (continents de plastique, montagnes de mégots, saturation par les ondes invisibles, airs irrespirables), se désespèrent de ce qu’ils doivent consommer (additifs en…

Détails

Beauté fragile du hasard

Dans ce recueil de nouvelles atypiques, l’auteur n’hésite pas à mélanger les genres (science-) fictions, aventures, épouvante … « Saccage » met par exemple en scène une journée dans la vie de Leonor, parisienne un peu égocentrique et la relation qu’elle entretient avec un accessoire typiquement féminin. Dans un tout autre registre, la poétique nouvelle…

Détails