Bienvenue sur mon blog

Nouvelles & échanges

La vie devient une chose délicieuse, aussitôt qu'on décide de ne plus la prendre au sérieux.Henry de Montherlant

Du vol de données …

A force de tout stocker, nous allons finir par avoir des problèmes.

Lorsque l’on stockait ses secrets dans un coffre fort, cela n’avait de valeurs que pour ceux que cela pouvait intéresser. Si c’était de l’or ou des bijoux, les voleurs et si c’était des lettres, la famille. Celui qui les y avait mis savait qu’il fallait faire attention. Il n’imaginait pas quelqu’un puisse les lire sans même ouvrir le coffre du trottoir de la rue d’en face.

Maintenant que l’on stocke de plus en plus de chose sur les téléphones que l’on croit aussi sur que des coffres forts, on ferait bien de se méfier.

En effet, avec un peu d’astuces, voilà ce que l’on peut faire :

Pour pirater plus facilement les téléphones sous Android, il a fait le choix de s’implanter une puce NFC dans la main, afin d’agir à distance et en toute discrétion. La puce en question est située entre le pouce et l’index. Il s’agit en réalité d’une capsule Schott 8625 en bio verre. Il l’a mis en place à l’aide d’une seringue, après avoir chargé un programme de son cru dessus. Grâce à ce dernier, le hacker n’a qu’à prendre en main un téléphone sous Android pour lui faire ouvrir une page web vérolée. Cette dernière installera sur le terminal un programme malveillant collectant toutes les données de l’utilisateur pour les envoyer ensuite sur un de ses serveurs. Toutes les données sont concernées, mais aussi les mots de passe, le carnet d’adresses et autres joyeusetés pouvant être stockées sur un smartphone. Il s’avère que la puce NFC est totalement indétectable : même les scanners des aéroports ne semblent pas la voir. Seuls les rayons X passés de la tête au pied de Seth pourraient mettre la puce en évidence.

Et le pire, c’est que tout le monde en parle et donc explique au voleur de tout poil comment faire.

Reste qu’il y aura toujours les mêmes à être intéressés : les voleurs, surtout pour les riches … et la famille, … . Avec une nouvelle catégorie tout de même, ceux qui revendent des données en masse … mais bon avec sa puce, pour faire de la masse, il va falloir du temps …

Bref, lorsque tous les objets (du matelas pour mesurer le sommeil à la brosse à dent pour les caries, en passant par la voiture autonome) les pirates ne vont plus savoir ou de donner de la tête ou plutôt de la puce ….

 

Pas de commentaire.