Bienvenue sur mon blog

Nouvelles & échanges

La vie heureuse, c'est une âme libre, élevée, intrépide et inébranlable.Sénèque

Sainte Mère Temesta des NowBril

Se rendant compte que l’icône ILoveMe de la grande prêtresse Mère Temesta venait de passer à « OFF », le prophète autoproclamé, Cod MaPomme voulu savoir ce qui s’était produit.

Le fidèle Henderson, qui venait de quitter les pastafaristes pour rejoindre leur religion en pleine essor, l’informa par WotAnApp que Mère Temesta avait fait une overdose de shooting télé devant des pauvres affamés. A l’âge canonique de soixante-treize versions de JeTel, rassembler suffisamment d’enfants aux ventres gonflés avec des dents saturées de caries pour impressionner CiHaineHaine avait été trop pour elle. D’autant que juste avant, elle avait tournées des vidéos pour l’InstantLéger afin de promouvoir l’ouverture de son trois cent dix-huitième orphelinats. Elle s’était assise par terre sur le trottoir d’à côté, adossée à la souche d’un grand chêne. Elle avait sorti son communicateur de sa soutane, s’était connectée, avait mis à jour son icône puis avait fermé les yeux, pour la dernière fois. Henderson envoya la vidéo de cet instant mémorable à Cod qui pourrait ainsi la partager.

Cod invita les fidèles via un post sur FaceDeBouc pour le lendemain à vingt et une heures à une communication via le grand liant GoToRéunion pour leur proposer de sanctifier Mère Temesta dans la foulée. Pas question d’attendre, il faut battre le fer quand il chaud et savoir surfer sur le buzz.

Un des principes des NowBril est que dans leur religion libérée tout être dispose d’une voix et de vingt caractères pour donner son avis. C’est la communauté qui décide via une collecte des votes dans SurveyDonkey. La seule contrainte pour voter sur la grande toile : se mettre un doigt dans le nombril et avoir un saladier – vide – sur la tête. Le vote n’est valable que si le saladier tient sans tomber pendant toute l’opération.

Les NowBril avaient comme choix possible :
– Mère Temesta doit être sanctifiée demain à 16h (c’est l’heure optimisée pour que l’information soit reprise aux journaux de 20 heures) dans le cadre d’une cérémonie très pompeuse.
– Mère Temesta doit être sanctifiée après-demain à 11h (pour concurrencer le discours du Pape des catholiques, nos grands concurrents)
– Mère Temesta doit être sanctifiée tout de suite ou maintenant.

Les résultats du vote furent sans équivoque. Le choix 2 termina la course en tête de très loin.
Cod demanda au service com de lui préparer un communiqué flambant neuf avec photos – choc -, vidéos – courtes – et un peu de texte autour, sans oublier un ou deux témoignages pour mettre du consistant – lourd -.

A 10h58 le communiqué suivant fut publié :
Le 26 aout 1910 en pleine Macédoine naissait celle qui deviendra Mère Temesta. Dès son premier jour, elle réalisa sa première bonne action : elle attendit pour prendre le sein que sa mère ait fini de nourrir son frère, alors qu’elle avait très faim. Ensuite, on ne sait pas trop et mieux vaut ne pas chercher d’ailleurs, c’était une période troublée en Europe. A quarante-ans, âge de la révélation pour elle, sa vie ne fut plus qu’une lutte pour aider et faire aider les pauvres et les malades – pauvres – partout dans le monde. Avec un management peut être un peu excessif, du genre « vive la règle des 6C », elle déploya la branche Cleaning – NowBril partout avec une efficacité redoutable mettant un point d’honneur à être en bonne relation avec les princesses et les Duvalier, histoire de maximiser son impact médiatique et financier. Grâce à elle, les populations en souffrance avaient enfin une voie et une image. Si FaceDeBouc avait existé elle aurait des milliards de fans !
Pourquoi en ce jour magnifique va-t-elle devenir une sainte pour les NowBril de l’Univers ? Une femme violée qui voulait à tout prix se faire avorter a renoncé après avoir entendue un de ses sermons. Nous préférons taire son nom pour ne pas avoir de problème avec son fils maintenant en âge de nous faire un procès. Ce qui est saint ? le violeur a du coup légué toute sa fortune – colossale – à la femme en question pour se faire pardonner.
Un jeune homme fut sauvé d’un cancer qu’il aurait eu vingt ans plus tard par une photo de Mère Teresa : il arrêta de fumer dans la seconde où ce visage lumineux et plein de rides lui apparut. Nous conservons aussi son anonymat, au cas où des contacts avec la presse people le feraient rechuter. Nous avons des millions de cas du même genre, sans parler de pauvres, toujours pauvres, mais aidés, avec de la nourriture – de base – et des vêtements – usagés -.
(Les photos et vidéos associés à ce communiqué ne sont pas incluses ici pour éviter de saturer le réseau)

Vers midi, ce jour-là, le site des NowBril planta sous la multitude des connexions. Tout le monde voulait laisser son commentaire.

Vers quatorze heures, Cod se suicida pour rejoindre la grande tortue volante – Dieu des NowBrils – avant tous les autres fidèles. Et accessoirement parce que plusieurs de ses condisciples avaient décidé de lui faire un procès pour abus de pouvoir – y compris sexuels -, de biens sociaux et autres délits inavouables.

A quinze heures, Daesch fit exploser le siège des NowBrils et les bureaux des principales filiales dans le monde. Il n’aime pas la concurrence et leurs méthodes sont primaires mais efficaces.

Depuis ce jour, plus personne ne parle des NowBbrils mais la mémoire de Sainte Mère Temesta reste dans nos cœurs.

Règle des 6 C : C’est Con, mais C’est Comme ça, Connard, alors fais ce que je dis maintenant et fermes-là …

Download PDF

Pas encore de commentaire.

Envoyer un commentaire